Ouiches Lorenes

A propos

Prenez une fanfare enthousiaste d’école des Arts-Déco de Paris et une bande de cuivres à tout faire de banlieue, mélangez bien, ne laissez surtout pas reposer pendant deux ans et demi, et vous obtenez une douzaine de … Ouiches Lorènes.
Ce sont des petites tartes gastro-acoustiques qu’il ne faut surtout pas manger : il faut se les mettre dans les oreilles pour se faire remuer l’estomac. Au bon goût de la ska, avec des vrais morceaux de funk et une pincée de punk, ça surprend les grands et fait danser les enfants, ou inversement. L’avis du chef : bien agité pendant l’usage !

Chansons

Vous souhaitez les inviter ?

Contactez nous !